Rechercher sur CFRT Productions

Dieu m'est témoin

Ma culture dans la peau – Replay

Aujourd’hui en France, il y aurait, près de sept millions de personnes tatouées. Effet de mode, revendication identitaire ou culturelle, attrait artistique ? Face à l’engouement pour ces marques corporelles, Dieu m’est témoin s’intéresse cette semaine au langage de notre peau, dans un territoire plus particulièrement concerné que les autres : la Polynésie. Quelle est l’histoire du tatouage polynésien ? D’où vient-il ? Quelle différence faire entre le tatouage marquisien et tahitien? Que signifient-il ? Comment est-il redevenu aujourd’hui une marque identitaire forte ? Existe-t-il un tatouage religieux ? Et que dit l’Église sur cette question ?
Pour s’immerger dans la culture polynésienne,  nous recevrons une tatoueuse sur notre plateau : Larissa Karéré Kokauani, tatoueuse marquisienne. Elle nous parlera de l’importance du tatouage dans sa culture et comment aujourd’hui des symboles méconnus du public occidental attirent de plus en plus de monde. Mais pour comprendre l’essence même de cette culture, nous serons connectés  pendant toute la durée de notre émission avec Tèiki Huukena. Aidé par les anthropologues Pierre et Marie-Noëlle Ottino, il a répertorié, dans un incroyable dictionnaire, tous les symboles originels des tatouages marquisiens. Il nous aidera à comprendre comment et pourquoi les missionnaires ont tenté de faire disparaitre un pan essentiel de la culture polynésienne. Nous irons à Papeete dans un salon de tatouage, voir comment Efreima Huuti, tatoueur marquisien, travaille.