Dieu m'est témoin

Dimanche 13 janvier
Dimanche 13 janvier

Trop d'obèses Outre-mer : pourquoi ?

Pourquoi le nombre de personnes obèses est plus élevé dans nos territoires d’Outre-mer qu’en hexagone ? Comment sont perçues les personnes en surpoids dans nos sociétés ? Qui sont les personnes les plus touchées par l’obésité ? Cette semaine, Dieu m’est témoin, a choisi de s’interroger sur ce fléau qui progresse.

Revoir l'émission
Dimanche 6 janvier
Dimanche 6 janvier

Changement climatique : comment s'adapter ?

Face au bouleversement climatique, comment pouvons réagir ? Et avons-nous encore le temps ? La nature nous enverrait-elle un message et lequel ? Face à la montée des eaux, nos îles d’outre-mer sont-elles menacées ? Pour cette urgente prise de conscience, Dieu m’est témoin reçoit cette semaine un politique et un chercheur.

Voir l'émission
Dimanche 30 décembre
Dimanche 30 décembre

Best-of !

Pour ce dernier dimanche de l’année, Marie Lesure-Vandamme revient sur les rencontres et les témoignages marquants de l’émission. Redécouvrez tous ces moments de partage et d’échange.

Voir l'émission
Dieu m'est témoin
Dieu m'est témoin

L'émission des chrétiens d'Outre-mer

Le saint du jour

mardi 15 janvier 2019

Saint Rémi

Le Saint du jour

Saint Rémi

Epoque : 437-533

Pays : Reims

A en croire l'affirmation de Grégoire de Tours, saint Rémi aurait battu le record de longévité dans l'épiscopat : il fut évêque de Reims pendant 40 ans ! Il fut le 17e évêque de cette ville, si prestigieuse en notre histoire. Le sommet de son ministère pastoral sera le baptême du roi Clovis, à la Noël 496. Ce baptême ne fut pas spontané ; ce fut le terme d'un cheminement auquel prirent part ensemble Rémi, Clovis et son épouse déjà chrétienne, Clotilde. On se souvient du récit : au cours de la bataille de Tolbiac contre les Alamans, Clovis promet "au Dieu de Clotilde" de devenir chrétien en se faisant baptiser, s'il remporte la victoire ! En la fête de la Nativité de l'année 496, date de la victoire de Tolbiac, le roi des Francs reçoit le baptême des mains de l'évêque Rémi, son ami et conseiller, en même temps qu'un nombre important de ses soldats. Dans son testament, le vieil évêque parle du "roi Clovis que j'ai tenu sur les fonts baptismaux". A ce lointain prédécesseur de saint Louis, l'évêque de Reims avait tracé tout un programme de gouvernement, fortement axé sur la justice sociale et qui demeure d'actualité.

Ecoutons-le : "L'important est que la justice de Dieu ne chancelle pas chez vous. Que votre prétoire soit toujours accessible à tous et que personne n'en reparte triste... Soyez le père et le protecteur de votre peuple. Allégez autant qu'il vous sera possible le fardeau des impôts que les besoins de l'Etat rendent nécessaires. Consolez et soulagez les pauvres. Défendez les veuves et nourrissez les orphelins...".

Rémi rappelait aussi à ses frères les évêques leur mission première de "bon pasteur" : "Le Seigneur ne nous a pas établis pour dominer sur le peuple, mais pour le conduire avec douceur ". Saint Rémi termina sa longue vie à Reims un 15 janvier, sans doute en l'année 530. Sur son tombeau, autour duquel s'édifiera une abbaye rapidement célèbre, sera construite l'admirable église Saint-Rémi que les visiteurs doivent se garder d'oublier quand ils vont visiter la cathédrale de Reims.
Rémi est le nom latin d'un peuple de la Gaule belge. Il fut porté par trois autres saints, qui firent évêque de Strasbourg, évêque de Rouen et archevêque de Lyon !

Rejoignez-nous

Faire un don