Dieu m'est témoin

Dimanche 1er mars
Dimanche 1er mars

Mal-logés, déshumanisés ?

Pourquoi, l’Outre-mer enregistre un taux de mal logement plus élevé qu’en métropole ? Face à la pression démographique, faut-il construire ou réhabiliter les logements insalubres ? Si le mal logement est une porte ouverte à la déshumanisation, comment y remédier.

Bande annonce
Dimanche 23 février
Dimanche 23 février

Manger local, retour au vrai

Et si nous imaginions une autre façon de consommer ? Face à l’explosion de la vie chère dans nos territoires d’outre-mer, les produits « peï » ont de plus en plus de côte. Ce dimanche, nous sommes en plateau avec l’incontournable Babeth de Rozières !

Revoir l'émission
Dimanche 9 février
Dimanche 9 février

Notre vie est-elle écrite à l'avance ?

Qu’est-ce que le destin ? Notre vie est-elle écrite à l’avance et Dieu aurait-il un plan précis pour chacun de nous ? Où est alors notre liberté de choix ? Retour du café-philo, cette semaine, sur la 1ère !

Revoir l'émission
Dieu m'est témoin
Dieu m'est témoin

L'émission des chrétiens d'Outre-mer

Le saint du jour

vendredi 28 février 2020

Saints Romain et Lupicin

Le Saint du jour

Saints Romain et Lupicin

Epoque : Vème s

Pays : France-Jura

Le beau vieux nom de Romain connaît un regain de faveur. De nombreux saints ont illustré ce prénom qui est bien sûr d'origine latine et signifie "de Rome". Lupicin signifie en latin "lumière" (lux) et "pieux" (pius).

Romain naît au début du Ve siècle dans le Bugey jurassien. Tout jeune, attiré par la vie monastique, après un premier essai à Lyon, il s'enfonce dans les monts du Jura. Il avait un frère nommé Lupicin, qui s'était marié ; devenu veuf, il rejoint son frère Romain en sa solitude. De nombreux disciples se mettent à les rejoindre. Romain avait trouvé, au confluent de la Bienne et du Tacon, un endroit idéal : de la terre labourable, une belle fontaine et un grand silence. Son frère établit à Lauconne un autre monastère : ce sera le noyau de l'actuelle localité de Saint-Lupicin dans le Jura. Quant à l'implantation monastique de Romain à Condat, elle donnera lieu à la ville de Saint-Claude. Combien de monastères ont été ainsi, dans notre pays et notre histoire, sources et racines de vie et de développement pour des régions entières !

Ainsi étaient deux frères, deux moines, deux monastères, deux villes… avec des différences complémentaires. Romain était doux et indulgent ; Lupicin était sévère et intransigeant. Ils se mirent d'accord : quand un relâchement se produisait au monastère de Romain, son frère intervenait pour y rétablir la Règle monastique ; et lorsque, à force de jeûnes et de veilles, les moines de Lupicin se décourageaient, Romain devenait, pour un temps, leur prieur. Il les faisait dormir et s'alimenter davantage... ce qui rétablissait la bonne humeur et la ferveur.

Saint Romain termina sa vie terrestre à Prat, dans le Jura, vers 465 et son frère à Lauconne, vers 480. Les deux frères avaient réalisé une belle harmonie dans l'esprit des "Pères du désert", de Cassien à Marseille à Pacôme en Egypte et Basile en Cappadoce.

Aujourd'hui c'est aussi...

  • Bienheureux Daniel Brottier

Rejoignez-nous

Faire un don