Le Secours catholique célèbre ses 70 ans cette année. 70 ans d’actions menées dans toutes les régions du monde pour une société plus juste et plus fraternelle. Implanté dans toutes les régions d’Outre-mer, sauf à Wallis-et-Futuna, le Secours catholique met chaque année en place des programmes d’entraide adaptés aux réalités locales, toujours basés sur l’accueil, l’écoute et l’accompagnement.

Dieu m’est témoin a choisi de donner la parole à ce mouvement, qui grâce à ses initiatives, occupe souvent le terrain, là où les autorités publiques font défaut. Pour en parler, nous recevons Maryse Gauthier, la présidente du Secours catholique de Guyane, qui est notamment amenée à apporter de l’aide aux réfugiés.

A La Réunion, nous avons rencontré Michel et Sylvie, deux bénévoles très engagés dans le mouvement. Nous les suivons dans leur visite aux personnes âgées à Bellemène dans les Hauts de La Réunion.

Dans le nord de la Martinique, au Prêcheur, des familles fragilisées peuvent passer des vacances grâce au Secours catholique.

A Mayotte, Benoît Gizard, délégué du Secours catholique sur place,  nous explique comment le vivre ensemble n’est pas une histoire de religion, d’âge ou de couleur de peau.

Découvrez aussi :

Le Secours Catholique à Mayotte : “Tous à Kaweni !”

Les bénévoles du Secours catholiques et les jeunes du quartier de Kaweni se réunissent pour une opération nettoyage. Dans une île à 99% musulmane, la méfiance a laissé place à la rencontre.

 

Le Secours Catholique en Nouvelle Calédonie : “Squat Sakamoto”

En banlieue de Nouméa, des milliers de personnes vivent dans ce qu’on appelle le “Squat Sakamoto”. Au milieu des cabanes, les mamans du bidonville ont fait construire, grâce au soutien du secours catholique, une salle de classe qui permet aux enfants de faire leurs devoirs et de donner à tous de l’espoir.