En 2017, 7 000 dossiers de guérisons ont été déposés à Lourdes. A ce jour, seules 69 ont été reconnues miraculeuses. Alessandro de Franscicis, docteur au Bureau des constatations médicales à Lourdes ne soigne pas les malades. Il vérifie les témoignages des pèlerins “miraculés”. Il nous explique pourquoi reconnaître un miracle est un processus long et rigoureux.