Dieu m'est témoin

Carnaval, une fête chrétienne ? Revoir notre émission

Alors que les catholiques se préparent à entrer prochainement en carême, le carnaval bat son plein aux Antilles-Guyane. Dieu m’est témoin fête aussi son carnaval !

Ce n’était au départ qu’une modeste fête célébrée par les catholiques avant l’entrée en carême, c’est aujourd’hui, dans certaines régions du monde, un événement majeur. Comment cette fête s’est-elle implantée dans l’histoire des Antilles-Guyane ? Comment les chrétiens la vivent-ils avec son lot de débordement ? Si le mercredi des cendres marque l’entrée en Carême, quel symbole attribuer alors aux cendres de Vaval, le roi du carnaval ? La tradition de cette fête populaire, a-t-elle dérangé le calendrier liturgique ? Enquête de Dieu m’est témoin.

Nous irons dans les rues de Goyave, en Guadeloupe défiler au côté du groupe Double Face, l’un des groupes les plus importants du carnaval, mais aussi avec Akiyo, le plus emblématique des “groupes à peau”, symbole d’un retour assumé aux traditions.

Nous serons connectés avec Mgr David Macaire, en Martinique. L’archevêque de Fort-de-France nous dira pourquoi il a décidé de lever cette année le décret d’exception accordé par le Vatican aux Antilles en 1810 : replaçant ainsi le début du Carême au mercredi des Cendres et non le vendredi, comme cela se faisait traditionnellement.

Et c’est en Guyane que nous nous rendrons justement pour le mercredi des cendres, voir comment les chrétiens ont fait cette année leur entrée en carême.


Réagissez et laissez un commentaire

Votre commentaire a bien été pris en compte !

Il sera publié dans les jours à venir.