A Mamoudzou, l’entreprise Comema s’est reconvertie pendant la crise sanitaire du Coronavirus dans la production de masques. Avec le confinement cette petite mercerie a dû mettre à l’arrêt son activité initiale. Les 2 employés qui fabriquent les masques le font avec un strict respect des règles d’hygiène. Ces masques non-homologués sont en priorité destinés aux professionnels de la santé.