Un avion transall C-160 de l’armée de l’air française avec deux « super-congélateurs » de 330 kilos à bord s’est posé ce lundi 21 décembre en Martinique.

Depuis le début de la crise sanitaire et le premier confinement, les forces armées aux Antilles fournissent un appui logistique à la mise en place de la stratégie de vaccination contre la Covid-19. Dans le cadre de l’opération résilience, deux super-congélateurs de 330 kilos, l’un destiné à la Martinique, l’autre à la Guadeloupe, sont arrivés ce lundi 21 décembre 2020 au pôle aéronautique étatique (PAE) du Lamentin en Martinique en provenance de l’hexagone.

Les premières doses des vaccins Pfizer/BioNTech doivent en effet être conservés à -80 degrés. Elles seront livrées prochainement, même si la date exacte est tenue secrète, pour éviter les vols…

D’autres territoires concernés

Cet appui logistique des Forces Armées aux Antilles fait suite à une demande du ministère des Solidarités et de la Santé effectuée auprès du ministère des Armées, dans le cadre de la mise en place de la stratégie nationale de vaccination contre la Covid-19 en Guadeloupe et en Martinique. D’autres territoires d’Outre-mer sont également concernés, la Guadeloupe, la Guyane, la Martinique, la Nouvelle-Calédonie, la Polynésie française et La Réunion.

Premiers vaccins dimanche

Les premiers vaccins contre la Covid-19 seront administrés en France à partir de dimanche, le premier jour du lancement de la campagne de vaccination dans l’Union européenne. En effet, l’Agence européenne du médicament a donné un avis favorable au vaccin développé par les laboratoires Pfizer/BioNTech.