Aujourd’hui, tous les hindous fêtent Dipavali,  la victoire de la Lumière sur les Ténèbres. A La Réunion, le Dipavali, est l’une des plus importantes fêtes tamoules.

Les « malbars » célèbrent alors la Lumière ainsi que Lakshmi, déesse de la prospérité. Les croyants en costume traditionnel font, chaque année, des processions nocturnes et allument chez eux de petites lampes de terre cuite.

Ils font mémoire du Ramayana : Rama, avatar de Vishnou (l’une des figures de la « trinité hindoue »), détruit le mal absolu personnifié par le démon Ravana. Avec son épouse Sita, Rama retourne vainqueur vers son royaume et le peuple libéré éclaire sa route par des petites lampes à huile sur son chemin.

 

 

Merci à Fabrice Sindraye pour ces photos de l’édition 2016 du Dipavali à La Réunion !
Cette année, la 28ème édition de la ville de Saint-André a lieu du 25 au 29 octobre, sur le thème de « la lumière en musique ». RDV au parc du Colosse !

 

De l’Inde à l’Outre-mer…
Faisons un point sur l’engagisme indien avec notre invité, le professeur Singaravelou. Né à Pondichéry, cet agrégé de géographie a longtemps enseigné à l’Université Antilles-Guyane. Aujourd’hui chercheur en géographie culturelle, il s’intéresse particulièrement à la géographie du monde indien, à l’Inde et à sa diaspora.

Redécouvrez cette communauté très présente dans nos territoires avec notre émission : Les engagés indiens, oubliés de l’histoire