D’où vient l’encens et depuis quand est-il apparu dans nos rites chrétiens ? Que disent la bible et les psaumes à ce sujet ? Est-il aujourd’hui plus utilisé dans nos célébrations ? Et quelle est sa signification liturgique ? Comment les autres religions l’utilisent-elles ? Cette semaine, Dieu m’est témoin fait appel à tous ses sens !

Jean-Louis Benoît sera avec nous. Historien de formation, il s’est intéressé aux parfums dans le monde chrétien et à l’odeur de sainteté. Il nous expliquera à quand remonte cette tradition chrétienne et comment l’encens symbole de la prière qui s’élève, trouve tout son sens dans notre liturgie. Nous irons d’ailleurs à Notre-Dame de Paris dans un endroit étonnant : la sacristie, véritable boutique d’apothicaire. A la cathédrale, chaque célébration a sa fragrance.

Nous pourrons voir en détail sur notre plateau les larmes de Somalie, morceaux de résine brut extraits de l’arbre à encens du sultanat d’Oman. Nous irons également à La Réunion constater que l’encens est présent dans toutes les religions et les pratiques cultuelles de l’île.

Nous serons d’ailleurs connectés avec un jeune Poussari de 28 ans, Nicolas Mourguin-Naguin. Cet officiant hindou nous expliquera en quoi l’encens, extrait chez les Tamouls du Benjoint, permet de parfumer la divinité et d’attirer les énergies positives.