L’eau du baptême dans le christianisme, l’eau des ablutions dans l’islam ou l’hindouisme, l’eau de la purification dans le judaïsme. Quelle est l’importance de l’eau dans les différentes religions ? Que signifie son caractère sacré ? Quels en sont les usages et les symboles ? Varient-ils d’une religion à l’autre ?
Cette semaine, Dieu m’est témoin s’intéresse à l’eau, symbole universel dans la plupart des religions. Nous recevons Eric Vinson, spécialiste du fait religieux et journaliste au Monde des religions. A ses côtés, le père David Rondof, curé de la cathédrale de Saint-Pierre en Martinique. Il nous rappellera la dimension sacramentelle de l’eau pour l’Eglise mais expliquera aussi les différents usages de l’eau dans la religiosité populaire, et en particulier antillaise.

Hèlène Migerel, cette anthropologue guadeloupéenne, nous emmènera à Saint-Claude, sur le flanc de la Soufrière, pour nous parler du rituel du « bain démarré ». Ce bain est souvent pratiqué discrètement aux embouchures des rivières pour s’attirer des protections en tous genres.

A La Réunion, nous découvrons également les usages de l’eau dans les trois grandes traditions religieuses : catholique, musulmane et hindouisme.