Bibliothécaire le jour, accompagnateur de sa chorale paroissiale la nuit, Jude Duranty vit à Schœlcher en Martinique. Il traduit des recueils de prière dans sa langue natale. Il nous explique pourquoi il s’adresse à Dieu en français pour les prières rituelles et en créole pour les prières du cœur.”La langue la plus importante, c’est la langue du cœur”, confie-t-il.