Comme toute la France, à l’exception (ce vendredi 20 mars au soir) de Wallis-et-Futuna et de Saint-Pierre-et-Miquelon, La Réunion vit depuis le début de la semaine à l’heure du confinement. Pour lutter contre la propagation du coronavirus, les déplacements sont soumis à des restrictions strictes. L’aéroport assure un service minimum, les touristes n’ont plus le droit de venir dans l’île et comme en métropole, on a assisté à des scènes de paniques dans les supermarchés. Voici le reportage de nos équipes de Dieu m’est témoin dans l’île Bourbon.