Sainte Thérèse de Lisieux ou l’incroyable destin d’une jeune fille inconnue, malade et fragile, qui est devenue patronne des missions…

Alors que nous fêtons ce jeudi 1er octobre Sainte Thérèse de Lisieux, voici un magnifique document qui retrace l’incroyable histoire de cette jeune fille inconnue, malade et fragile, qui est devenue patronne des missions en 1930, alors qu’elle n’est jamais sortie de chez elle, sauf pour aller à Rome afin de demander au pape son entrée au Carmel.

Et pour revoir l’émission de dimanche dernier consacrée à Sainte-Thérèse de Lisieux, la petite sœur qui incarne la voix des humbles, cliquez ici.

Quelle est la spiritualité thérésienne et quelles sont les raisons d’un tel succès? ? Comment la petite carmélite de Lisieux, est devenue Sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus et de la Sainte-Face, patronne des missions et docteur de l’Eglise ? Cette semaine, Dieu m’est témoin poursuit sa série des grandes figures de sainteté vénérées dans nos territoires. Après Saint-Joseph et Padre Pio, Marie Lesure-Vandamme s’intéresse à la petite Thérèse et reçoit un amoureux de la petite Thérèse, le frère carme Denis-Marie Ghesquières et Brigitte Rangassamy, responsable de la fraternité laïque dominicaine de Guadeloupe.